La situation sanitaire continue de se dégrader en France avec 41.622 nouveaux cas de Covid-19 enregistrés en 24 heures, soit 15.000 de plus que la veille, un nouveau record, selon les chiffres publiés jeudi par Santé publique France.

La France a enregistré 165 nouveaux décès liés au Covid-19, dans les dernières 24 heures, selon l'agence sanitaire.

Plus de 16.000 nouvelles contaminations en Italie, un record

En Italie, 16.079 nouvelles infections dues au coronavirus ont été détectées en 24 heures. La Protection civile parle jeudi d'un nouveau record alors que 136 décès étaient également enregistrés.

La Lombardie, où se trouve Milan, est à nouveau la région la plus touchée comme lors de la première vague. Située dans le nord de l'Italie, elle a ainsi enregistré 4.125 nouvelles infections. Le Piémont recensait lui 1.550 nouveaux cas et la Campanie 1.541, faisant de ces deux régions les plus touchées après la Lombardie.

Plus de 465.700 personnes ont été testées positives au Covid-19 en Italie et 36.969 patients en sont morts.

11.287 nouveaux cas en 24 heures, un record en Allemagne

Le regain de l' épidémie de Covid-19 en Allemagne rend la situation "très grave", a averti jeudi l'autorité sanitaire de référence qui a exhorté à respecter les gestes barrières pour contenir la progression des contaminations. "La situation est devenue globalement très grave", a déclaré lors d'une conférence de presse Lothar Wieler, président de l'institut de veille sanitaire Robert Koch (RKI).

Cet avertissement intervient alors que le pays a enregistré un nouveau record de nouvelles infections, avec 11.287 cas supplémentaires en 24 heures, selon des chiffres publiés jeudi.

En tout, au moins 380.762 personnes ont été infectées depuis le début de l'épidémie de nouveau coronavirus en Allemagne, dont 9.875 ont perdu la vie.

"Le virus peut se propager de manière incontrôlée" dans certaines régions depuis septembre, a ajouté M. Wieler en expliquant que "les jeunes sont actuellement les plus exposés au virus".

"Plus les gens dans les cercles privés s'infecteront, plus ils diffuseront" le virus ailleurs, a-t-il déclaré.

Le président du RKI a cependant assuré qu'il restait possible de "contenir" la propagation de la pandémie "en respectant systématiquement les gestes barrières" mais également en "aérant régulièrement" les pièces fermées: "nous ne sommes pas impuissants".

L'Allemagne, comme l'ensemble des pays européens, fait face depuis plusieurs semaines à une forte augmentation des cas d'infection au Covid-19.

Face au rebond épidémique, les autorités allemandes ont durci les mesures contre la pandémie, adoptant notamment des interdictions de rassemblement. Un canton alpin du sud du pays, autour de Berchtesgaden, s'est vu imposé un quasi confinement.

Des restrictions locales ont également été décidées, comme à Berlin, où le port du masque a été imposé dans certaines rues fréquentées. Un canton alpin du sud du pays, autour de Berchtesgaden, s'est vu imposé un quasi confinement.

La chancelière Angela Merkel avait solennellement demandé samedi à la population de réduire au maximum les relations sociales, appelant à "rester à la maison" autant que possible.

"Ce que sera l'hiver, ce que sera notre Noël, sera décidé dans les jours et les semaines à venir", avait-elle averti.

France: Strasbourg renonce à son marché de Noël

La maire (EELV) de Strasbourg Jeanne Barseghian a annoncé jeudi que la ville renonçait à son marché de Noël traditionnel face à l'aggravation de la situation sanitaire, en supprimant les 300 chalets habituels mais en maintenant des animations.

"J'ai pris la décision de privilégier le scénario sans chalets" tout en maintenant "Strasbourg capitale de Noël" avec le grand sapin de la place Kléber au coeur de la ville, des "animations" ou des "déambulations d'artistes", a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse.

La Pologne se prépare à de nouvelles restrictions, record de contaminations

La Pologne a recensé 12.107 nouveaux cas de Covid-19 jeudi. Il s'agit du nombre le plus élevé de nouvelles infections détectées en 24 heures depuis le début de la pandémie. Le pays devrait annoncer de nouvelles restrictions dans la journée. Le coronavirus a fait 168 morts au cours des dernières 24 heures, un autre record selon les données du ministère de la Santé.

Le pays devrait être entièrement déclaré "zone rouge". Cela signifie que des mesures comme l'interdiction des mariages ou la limitation des rassemblements à 10 personnes seront probablement étendues sur tout le territoire, a déclaré le porte-parole du gouvernement Piotr Mueller à l'agence de presse PAP.

Les restrictions renforcées pourraient aussi porter sur l'école à distance pour les élèves les plus âgés en primaire, mais aussi de nouvelles limites sur la fréquentation des magasins, a-t-il ajouté.

La Pologne a enregistré près de 215.000 cas de coronavirus et plus de 4.000 décès depuis le début de la pandémie.

La Bulgarie impose le port du masque dans les lieux publics animés

La Bulgarie a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans les espaces extérieurs animés à partir de jeudi, pour tenter d'enrayer la deuxième vague de la pandémie Covid-19 qui met sous pression le fragile système médical du pays. Il faut désormais se protéger sur les marchés, dans les gares et stations de métro, les rues passantes et les files d'attente, a annoncé le ministère de la Santé, sauf s'il est possible de respecter une distance d'un mètre cinquante.

Le gouvernement n'a pas annoncé d'autres restrictions par souci de limiter l'impact sur "la vie sociale et la santé psychique des Bulgares".

Nouveau record de plus de 9.000 cas en 24 heures aux Pays-Bas

Le nombre de nouveaux cas de covid-19 aux Pays-Bas a de nouveau fortement augmenté entre mercredi et jeudi, avec 9.283 tests positifs. C'est la première fois que ce chiffre dépasse les 9.000 en 24 heures. Mercredi, l'institut national pour la santé publique et l'environnement (RIVM) faisait état de 8.757 infections. Au cours de la dernière semaine, plus de 58.000 nouvelles contaminations ont été signalées dans le pays, pour un total de plus de 262.000 cas depuis le début de l'épidémie.

Quarante-six décès ont également été enregistrés jeudi matin, en légère baisse par rapport à la veille (59).

Record de contaminations au Danemark

Le Danemark a enregistré jeudi un record de 760 nouveaux cas quotidiens de Covid-19, tandis que le gouvernement envisage de durcir les restrictions pour contenir la propagation du virus. "Nous pourrions avoir besoin de nouvelles restrictions et s'attendre à ce qu'elles arrivent dans un futur proche", a réagi la Première ministre Mette Frederiksen.

"Je suis de plus en plus inquiète. L'épidémie se répand vite dans toute l'Europe, qui est maintenant l'épicentre de l'épidémie", a-t-elle observé.

La progression est rapide: lundi, le nombre de nouveaux cas lors des dernières 24 heures avoisinait les 450, tandis qu'il avait atteint 630 mercredi.

Si la courbe ne s'inverse pas d'ici "deux ou trois jours", le gouvernement envisage de renforcer et d'instaurer de nouvelles restrictions, a annoncé mardi matin le ministre de la Santé Magnus Heunicke, qui ne s'interdit "aucune restriction ou règle plus stricte".

Pour l'instant limitée à 50 personnes, la jauge des rassemblements pourrait être réduite et le port du masque étendu.

Au total, le Danemark (hors Groenland et Féroé) a enregistré 37.763 contaminations et 694 morts, pour 5,8 millions d'habitants, se classant parmi les bons élèves en Europe.

En Suède voisine, les autorités sanitaires ont elles enregistré jeudi 1.614 nouveaux cas de Covid-19 ces dernières 24 heures, le chiffre le plus élevé depuis juin.

150.000 Portugais reconfinés

Trois municipalités du nord du Portugal seront reconfinées vendredi et les déplacements à travers tout le pays seront limités à la Toussaint, a annoncé le gouvernement jeudi alors que le nombre de nouvelles infections quotidiennes a atteint un nouveau record. Les quelque 150.000 habitants que comptent au total les communes contiguës de Felgueiras, Lousada et Paços de Ferreira devront respecter à partir de vendredi un "devoir civique de confinement à domicile", a décidé l'exécutif socialiste en conseil des ministres.

Concrètement, ils ne pourront quitter leur domicile que pour aller travailler, se rendre à l'école, faire des courses ou s'acheter des médicaments. Le télétravail, s'il est possible, deviendra obligatoire et les commerces devront fermer à 22H00.

Le gouvernement a décidé de décréter une journée de deuil national pour "rendre hommage à toutes les personnes décédées, en particulier les victimes du Covid-19" et d'interdire les déplacements entre communes entre le 30 octobre et le 3 novembre, une période qui comprend la fête de la Toussaint.

A l'instar des autres pays européens, le Portugal est actuellement confronté à une multiplication du nombre de cas quotidiens, qui a atteint ce jeudi un nouveau record avec 3.270 contaminations en 24 heures.

Le pays avait dépassé en début de semaine la barre des 100.000 cas cumulés depuis le début de la pandémie de Covid-19. Selon le dernier bilan publié jeudi, il comptait un total de 2.245 morts et 109.471 cas confirmés du nouveau coronavirus.

Grèce: couvre-feu à Athènes et Thessalonique

Le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a annoncé jeudi l'instauration d'un couvre-feu à partir de samedi dans la capitale Athènes, la deuxième ville du pays Thessalonique et d'autres zones affectées par la pandémie de coronavirus. Dans ces zones, un couvre-feu sera imposé de minuit et demi à 05H00 du matin, et le port du masque sera obligatoire à l'intérieur comme à l'extérieur, a-t-il annoncé lors d'une allocution télévisée, après qu'un nouveau record de 882 cas de coronavirus et 15 décès a été enregistré jeudi.

Plus de 19.000 contaminations en une journée en Italie

L'Italie a elle aussi rapporté un nombre record de contaminations au nouveau coronavirus vendredi, avec 19.143 tests positifs sur une journée. Jeudi, le total rapporté était de 16.079 cas. La protection civile a aussi signalé 91 nouveaux décès, amenant le total depuis le début de la pandémie à 37.058 morts pour 484.869 contaminations avérées.