Nouvelle hausse des contaminations en Allemagne

En Allemagne, le nombre de nouvelles infections au coronavirus a fortement augmenté pour la troisième journée consécutive.


L'Institut Robert Koch (RKI) rapporte que 4.516 nouveaux cas de covid-19 ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures. C'est près de 500 de plus que les 4.058 infections signalées la veille.

Mercredi, il y a eu 2.828 nouvelles infections. Le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn, a sonné l'alarme jeudi sur le "bond inquiétant" du nombre de contaminations. Les soins de santé ne sont pas encore surchargés, a-t-il déclaré. "Nous voulons éviter une augmentation exponentielle. Si nous collaborons à 80 millions de personnes, les chances du virus diminueront considérablement."

Le nombre total de cas diagnostiqués en Allemagne est désormais de 314.660. On comptabilise 11 décès de plus, portant le total à 9.589.

La Russie bat son record avec 12.126 nouveaux cas quotidiens

La Russie a enregistré vendredi 12.126 nouveaux cas quotidiens de coronavirus, dépassant le pic du mois de mai alors que les autorités disent toujours ne pas prévoir dans l'immédiat de mesures de confinement majeures.

Selon les chiffres officiels, 12.126 contaminations ont été enregistrées au cours des dernières 24 heures alors que le précédent maximum était de 11.656 au mois de mai. Le nombre de décès durant les dernières 24 heures était lui de 201, pour un total de 22.257 morts du coronavirus.

Tendance à la baisse du nombre de contaminations en Israël

Israël a enregistré vendredi une tendance à la baisse du nombre quotidien de contaminations par le coronavirus, trois semaines après l'entrée en vigueur d'un nouveau confinement national.

Le ministre de la Santé a déclaré vendredi que 3.692 cas avaient été recensés la veille, alors que ce nombre atteignait 9.000 ces dernières semaines.

Le pays a pu maîtriser la pandémie avec des mesures de confinement strict mais le nombre de cas a fortement augmenté une fois qu'elles ont été assouplies fin mai.

Le 18 septembre, un nouveau confinement strict a été décrété et restera en place au moins jusqu'à la moitié de la semaine prochaine.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a fait montre d'un optimisme prudent face aux derniers chiffres, tout en ajoutant qu'il attendait quelques jours avant de prendre une décision sur la suite des mesures.

Jeudi soir, des opposants au Premier ministre ont à nouveau manifesté dans le pays. Depuis juillet, ces protestataires se réunissent chaque semaine pour critiquer la gestion économique et sanitaire de la pandémie par Benjamin Netanyahu mais aussi dénoncer la "corruption" et appeler à un "changement", alors que le chef du Likoud est au pouvoir sans discontinuer depuis 2009.