"Permettez-moi d'être clair, en supposant que les données soient positives, Pfizer demandera une autorisation d'utilisation d'urgence aux Etats-Unis peu après que l'étape de sécurité aura été franchie, au cours de la troisième semaine de novembre", a dit Albert Bourla dans une lettre ouverte publiée sur les réseaux sociaux.