France: de nouvelles mesures

Les rassemblements de plus de six personnes en extérieur sont interdits sur tout le territoire, afin de tenter de freiner la propagation du virus du Covid-19, a précisé mercredi soir à l'AFP le ministère français de l'Intérieur.

La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, 74 ans, a été hospitalisée après sa contamination et son état "n'inspire pas d'inquiétudes", a assuré son entourage. La ministre du Travail Elisabeth Borne a elle annoncé sur Twitter sa sortie de l'hôpital où elle était suivie depuis lundi.

On apprend également que les départements de l'Aube, de la Nièvre et du Rhône vont s'ajouter aux seize soumis depuis samedi à des mesures de freinage renforcées.

Vaccins: UE et Royaume-Uni disent travailler à une solution "mutuellement bénéfique"

Bruxelles et Londres ont annoncé mercredi travailler à une solution "mutuellement bénéfique" pour résoudre leurs vives tensions sur l'approvisionnement en vaccins anti-Covid, après un durcissement du contrôle des exportations de doses produites dans l'UE.


"Etant donné nos interdépendances" dans la production de vaccins, "nous travaillons sur des mesures spécifiques (...) à court, moyen et long terme, pour arriver à une situation mutuellement bénéfique et accroître l'approvisionnement en vaccins pour nos citoyens", indiquent Londres et Bruxelles dans un communiqué commun.

AstraZeneca: engagements pas tenus

Le laboratoire AstraZeneca a tenu en "quasi-intégralité" ses engagements "avec la Grande-Bretagne mais pas avec l'Union européenne" en matière de livraison de vaccins, "c'est une situation totalement inacceptable", a dénoncé le porte-parole du gouvernement français Gabriel Attal.

"L'Union européenne ne sera pas le dindon de la farce de la vaccination".


La Finlande et l'Islande vont reprendre la vaccination

La Finlande et l'Islande, qui avaient suspendu l'usage du vaccin d'AstraZeneca du fait de cas suspects de mauvaise coagulation sanguine, ont annoncé sa reprise pour les plus de 65 et 70 ans respectivement.

Merkel demande "pardon"

La chancelière Angela Merkel reconnaît avoir fait "une erreur" en voulant durcir pour le long week-end de Pâques les règles sanitaires en Allemagne et confirme l'abandon de ce projet. "Je sais que cette proposition a provoqué une incertitude supplémentaire, je le regrette profondément et pour cela je demande pardon à tous les citoyens".

Berlin envisage d'interdire "provisoirement" certains voyages vers les destinations favorites des Allemands à l'étranger.

L'Islande redurcit ses restrictions face à la renaissance de l'épidémie

L'Islande va à nouveau fermer ses établissements scolaires et réduire la jauge des rassemblements pour contrer une accélération du nombre de nouveaux cas de Covid-19, alors que l'épidémie était pratiquement terminée il y a peu dans l'île nordique. A compter de ce mercredi soir et pour au moins trois semaines, les écoles, collèges, lycées et universités seront fermés, tout comme les piscines, bars, salles de sport et discothèques, tandis que les restaurants peuvent, eux, continuer à servir jusqu'à 22H00 GMT.

Comité de crise au Brésil

Le président brésilien Jair Bolsonaro a annoncé la création d'un comité de crise, au lendemain du jour où le Brésil a enregistré plus de 3.000 décès en 24 heures, un record.

Pfizer suspendu à Macao et Hong Kong

Macao et Hong Kong ont annoncé la suspension de leur campagne de vaccination avec le vaccin Pfizer/BioNTech après avoir été informés par le laboratoire d'un problème au niveau de l'emballage d'un lot de flacons.

Luxembourg: "une petite bouffée d'air"

le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel a annoncé que les cafés et restaurants, fermés depuis fin novembre, pourraient de nouveau accueillir des clients, en terrasse, à partir du 7 avril, comparant la mesure à "une petite bouffée d'air", "un petit pas vers la normalité".

Plus de 479 millions de doses de vaccins

Plus de 479 millions de doses de vaccins ont été administrées dans au moins 164 pays ou territoires, selon un comptage réalisé par l'AFP à partir de sources officielles mercredi à 14H00 GMT.

Plus de 2,7 millions de morts

La pandémie a fait au moins 2,73 millions de morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mercredi en milieu de journée.

Les Etats-Unis sont le pays qui compte le plus de morts avec 543.849 décès, devant le Brésil (298.676), le Mexique (199048), l'Inde (160.441) et le Royaume-Uni (126.284).

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations fondées sur des bases statistiques.