La réalité dépasse parfois la fiction. Dimanche soir, à la surprise générale, Le Figaro annonçait la publication cette semaine d’un livre cosigné par Benoît XVI pour défendre le célibat des prêtres. Pour certains observateurs, cette sortie trahissait le vœu de silence du pape émérite, et de sa non ingérence dans le pontificat du pape François qui doit statuer prochainement sur la possibilité d’ordonner dans des situations exceptionnelles des hommes mariés.

Depuis dimanche toujours, cette sortie crée la polémique et des spéculations sur une guerre de pouvoir au Vatican. Et cela, alors que Benoît XVI et le cardinal Sarah, l’autre signataire de l’ouvrage, assurent l’avoir fait dans le respect de l’autorité de François.

Est-ce suite à cet ouragan médiatique et ces polémiques qui auraient inquiété Benoît ou le pape François ? Est-ce devant une dissimulation de la présentation finale que prendrait l’ouvrage, et que Benoît XVI n’a finalement pas apprécié? Quoi qu’il en soit, le cardinal Sarah a tweeté que "considérant les polémiques qu’a provoqué la parution de l’ouvrage Des profondeurs de nos cœurs, il est décidé que l’auteur du livre sera pour les publications à venir [en angalis et en allamand notamment NdlR] : Card. Sarah, avec la contribution de Benoît XVI. En revanche, le texte complet demeure absolument inchangé."

Le pape émérite serait donc considéré comme contributeur, et non plus co-auter.

Peu de temps avant ce tweet, le site Kathpress.at annonçait, en substance, que Benoît XVI s'était éloigné de la paternité de l’ouvrage. L'archevêque Georg Gänswein, secrétaire particulier de Benoît XVI, aurait en effet déclaré mardi à l'agence de presse catholique Kathpress que le cardinal Sarah, à la demande du pape émérite, aurait appelé en début de matinée ce mardi matin l’éditeur de l’ouvrage pour lui demander de retirer le nom et la photo de Benoît XVI de la couverture du livre.

De plus, Benoît XVI, explique toujours Kathpress, n'aurait pas rédigé l’introduction et la conclusion du livre, au contraire de la contribution qui porte son nom dans le corps de l’ouvrage.

Benoît XVI aurait su que son texte rédigé durant l’été serait publié dans un livre, mais non pas qu’il aurait été présenté sous cette forme.

Pour rappel, le livre "Des profondeurs de nos coeurs" sortira ce mercredi dans les librairies francophones, puis aux États-Unis et en Allemagne en février.