"Ce sont des chiffres qui doivent tranquilliser le pays", a déclaré le ministre de la Santé, Enrique Paris, lors de la présentation des résultats de cette étude portant sur 10,5 millions de personnes vaccinées et non vaccinées et réalisée entre le 2 février et le 1er avril. Le Chili est le pays le plus avancé en Amérique latine en matière de vaccination pour laquelle il utilise à une écrasante majorité le vaccin du laboratoire chinois Sinovac.