La ville, qui abrite des géants de la technologie tels que Huawei et Tencent, a demandé aux habitants de rester chez eux face à une montée des cas d'Omicron, après avoir déjà fermé les lieux non essentiels et interdit les restaurants ces derniers jours.