Le Service public fédéral (SPF) Affaires étrangères a mis à jour mercredi son code couleur concernant les voyages en Europe. De nouvelles régions ont été ajoutées en zone orange, notamment en France et en Espagne, et la province de Vukovar-Syrmia en Croatie a été ajoutée en zone rouge.

Comme prévu, la région lémanique en Suisse n’est plus indiquée en zone rouge, seul le canton de Genève l’est encore. Le SPF Affaires étrangères a étendu la liste des régions européennes en zone orange, c’est-à-dire des destinations toujours accessibles mais pour lesquelles il recommande une vigilance accrue. La quarantaine et le dépistage sont recommandés au retour de ces destinations.

Pour la France, s’y retrouvent désormais la Région Île de France dans son intégralité, les départements de la Sarthe, d’Ile-et-Vilaine, du Gard, de Haute-Garonne, des Alpes-Maritimes et des Bouches-du-Rhône.

Ces régions et départements s’ajoutent aux départements du Nord, de Meurthe-et-Moselle, des Vosges, de la Loire et de Haute-Savoie. Celui du Haut-Rhin n’est, par contre, plus classé orange.

En Espagne, la communauté autonome de Madrid et les Îles Baléares sont indiquées en zone orange en plus des provinces de Gérone et de Tarragone (communauté autonome de Catalogne), de la communauté autonome du Pays basque, la communauté autonome de La Rioja, la communauté autonome d’Estrémadure, la province de Soria et la province de Guadalajara (communauté autonome de Castilla-La Mancha), la province de Castellón et la province de Valence (communauté autonome de Valence), la communauté autonome de Murcie, la province d’Almeria (communauté autonome d’Andalousie).

En Croatie, plusieurs zones orange ont aussi été décrétées. Et une zone rouge : la province de Vukovar-Syrmia en Croatie. Les Belges qui reviennent de cette province doivent donc obligatoirement se mettre en quarantaine à leur retour et faire un test de dépistage.