Ce vendredi, le groupe terroriste Etat islamique a revendiqué pour la première fois en vidéo les attaques survenues mardi 22 mars à Bruxelles et qui ont fait au moins 31 morts. L'EI les avait déjà revendiqués mais via un communiqué écrit.

Comme le relaie le chercheur français et spécialiste du djihadisme Romain Caillet sur Twitter, l'Etat islamique a ici diffusé deux vidéos. Dans la première d'une durée de 7 minutes et 43 secondes, des djihadistes félicitent en français les attentats de Bruxelles. Sur les images, on peut reconnaître le djihadiste verviétois Lotfi Aoumeur - alias Abu Abdallah al-Baljiki - qui menace à nouveau la Belgique. L'homme de 25 ans était déjà apparu dans une vidéo de propagande en février 2015, dans laquelle il menaçait la France et la Belgique.

 
 

A ses côtés, un autre djihadiste belge tient des propos étonnants. Il propose en effet "la paix aux Occidentaux" en échange de la fin des bombardements en Syrie.

Toujours d'après Romain Caillet, la seconde vidéo ne fait apparaître aucun intervenant belge ni francophone. Il s'agit de menaces envers la Belgique, car notre pays est membre de l'OTAN et participe à la coalition anti-EI.