Daisy Coleman était apparue dans le documentaire Audrie & Daisy, qui retrace la vie de deux jeunes mineures américaines, après leur viol respectif. Ce documentaire, acheté et diffusé par la plateforme de streaming Netflix en 2016 avait rencontré un énorme succès à l'époque. 

Les caméras suivaient ainsi Daisy Coleman et les membres de sa famille dans son quotidien, alors que l'adolescente essayait de se remettre de son traumatisme et de se battre pour oublier l'enfer qu'elle a vécu au mois de janvier 2012. Daisy Coleman aurait été violée dans une maison dans le Missouri, pendant une soirée alcoolisée. Personne n'a été condamné pour son viol présumé. La jeune adolescente était alors âgée de 14 ans et était toujours victime de harcèlement en ligne.

Audrie Pott, l'autre jeune femme du documentaire, avait quant à elle été violée par trois de ses camarades de lycée, en septembre 2012, en Californie. Cette dernière a mis fin à ses jours dix jours après les faits.

Ce jeudi, la mère de Daisy a expliqué que sa fille avait mis fin à ses jours dans la soirée de mardi à mercredi. Sans nouvelles de Lindsay depuis plusieurs heures, Melinda Coleman a appelé la police afin de faire part de ses inquiétudes. Une fois au domicile de Lindsay, les policiers ont découvert le corps de la jeune femme, sans vie.

"Elle était ma meilleure amie et une incroyable fille. Je pense qu'elle croyait que je pouvais vivre sans elle, mais je ne peux pas. J'aurais voulu être capable de lui enlever sa douleur", a confié Melinda Coleman au site américain TMZ. "Elle ne s'est jamais remise de ce que ces garçons lui ont fait, et ce n'est pas juste. Ma petite fille est partie", a ajouté Melinda Coleman.

En 2019, la famille avait dû faire face à une autre tragédie : la mort du jeune frère de Daisy, tué dans un accident de voiture.