Monde

De faux policiers ont réussi à soutirer 3,6 millions de francs suisses (3,25 millions d'euros) à une habitante de Zürich, en lui faisant croire que des malfaiteurs voulaient dérober ses économies avec la complicité d'employés de sa banque. 

Selon la police du canton de Zürich (nord), citée par l'agence de presse ATS, les escrocs ont étalé leur opération sur plusieurs mois.

Le premier contact a eu lieu en novembre: une femme se présentant comme une policière a expliqué à la victime que la police enquêtait sur un réseau de voleurs qui avaient ciblé sa banque avec la complicité d'employés de l'établissement et que son compte bancaire était menacé.

Pendant des mois, la femme a reçu un appel quotidien des escrocs qui lui ont demandé de garder l'information secrète afin de ne pas faire capoter l'enquête. Et pour protéger ses économies, il lui ont demandé de faire des versements électroniques réguliers.

La police, qui a ouvert une enquête, a indiqué que la victime avait ainsi été délestée au fil des mois d'un montant total de 3,6 millions de francs.