EN AMERIQUE

Mary Trump: "Nous l'avons fait!"

La nièce de Donald, qui ne porte pas son oncle dans son coeur, était particulièrement heureuse de l'issue du vote. "Submergée. Reconnaissante. Soulagée. Nous l'avons fait!"


Hillary Clinton: "C'est un rejet de Trump"

Hillary Clinton, l'ancienne candidate démocrate malheureuse en 2016 face à Donald Trump, a qualifié samedi sur Twitter d"historique" la victoire de Joe Biden à la présidentielle américaine, face au républicain.

"Les électeurs se sont exprimés et ont choisi Joe Biden et Kamala Harris pour être nos prochains président et vice-président", ajoutant que ces derniers constituaient un billet "historique". "C'est un rejet de Trump et une nouvelle page qui s'ouvre pour l'Amérique. Merci à tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce projet. En avant, ensemble", a-t-elle conclu.


Barack Obama félicite son ami et ancien vice-président

"Je ne pourrais pas être plus fier", a écrit l'ancien président américain (2008-2016)


Mitt Romney et Jeb Bush, premiers républicains à féliciter Joe Biden

Le sénateur républicain Mitt Romney, qui s'était présenté aux primaires de son parti en 2012, a félicité samedi le démocrate Joe Biden pour sa victoire à l'élection présidentielle.

"Ann (son épouse, NDLR) et moi adressons nos félicitations au président élu Joe Biden et à la vice-présidente élue Kamala Harris", a écrit Mitt Romney sur Twitter.

"Nous les connaissons tous les deux, des personnes de bonne volonté et de caractère admirable. Nous prions Dieu de les bénir dans les jours et les années à venir", a complété le ténor républicain, sénateur du parti conservateur de l'Utah, dont la voix s'était déjà levée vendredi pour condamner les accusations de fraude électorale, toujours non étayées, de Donald Trump.

Mitt Romney avait annoncé, avant le scrutin, qu'il ne voterait pas non plus pour l'excentrique milliardaire.


Jeb Bush, qui s'était présenté sans succès en 2016 aux primaires présidentielles du parti républicain contre Donald Trump, a lui aussi salué la victoire du démocrate Joe Biden. "Félicitations au président élu Biden", a écrit sur Twitter l'ancien gouverneur de Floride, membre de la célèbre famille républicaine Bush. "J'ai prié pour notre président pendant la majeure partie de ma vie d'adulte. Je prierai pour vous et votre succès. Le temps est venu de guérir de profondes blessures. Beaucoup comptent sur vous pour montrer la voie."


Trudeau: "Je suis impatient de travailler avec lui"

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a félicité samedi par communiqué le démocrate Joe Biden. "Je suis impatient de travailler avec le président élu Biden, la vice-présidente Harris, leur administration et le Congrès des États-Unis pour que nous puissions relever ensemble les plus grands défis mondiaux", a-t-il écrit dans un communiqué.

EN EUROPE

Macron félicite Biden et appelle à agir "ensemble"

Emmanuel Macron a félicité samedi Joe Biden pour son élection comme président des Etats-Unis et l'a appelé à agir "ensemble" pour "relever les défis d'aujourd'hui".

"Les Américains ont désigné leur Président. Félicitations @JoeBiden et @KamalaHarris! Nous avons beaucoup à faire pour relever les défis d'aujourd'hui. Agissons ensemble!", a réagi le président dans un tweet, également envoyé en anglais.


Merkel pointe la relation "irremplaçable" de leurs pays

La chancelière allemande Angela Merkel a félicité samedi Joe Biden, élu président des Etats-Unis, et insisté sur la relation transatlantique "irremplaçable".

"Félicitations! (...) Je lui souhaite de tout mon coeur chance et succès", s'est réjouie la dirigeante, qui a entretenu des relations délicates avec Donald Trump. "Notre amitié transatlantique est irremplaçable si nous voulons surmonter les grands défis de notre temps", a-t-elle aussi affirmé, citée dans un tweet du porte-parole du gouvernement.


Le Premier ministre britannique Johnson félicite Biden et Harris

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a félicité samedi Joe Biden "pour son élection" à la présidence des Etats-Unis et Kamela Harris, élue vice-présidente, pour son "succès historique". "Les Etats-Unis sont nos alliés les plus importants et j'ai hâte de coopérer étroitement sur nos priorités communes, du changement climatique au commerce et à la défense", a twitté Boris Johnson.


L'Union européenne plaide pour un "partenariat solide" avec les Etats-Unis

La chef de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le président du Conseil européen, Charles Michel, ont félicité samedi Joe Biden, insistant sur la volonté de l'Union européenne de rebâtir avec les Etats-Unis un "partenariat solide" après une relation conflictuelle sous le mandat de Donald Trump.

"L'UE est prête à s'engager pour un partenariat transatlantique solide. Covid-19, multilatéralisme, climat et commerce international sont des défis à affronter ensemble", a tweeté Charles Michel.

"L'UE et les Etats-Unis sont des amis et alliés (...) La Commission se tient prête à intensifier sa coopération avec la nouvelle administration et le nouveau Congrès", a abondé Mme von derLeyen, chef de l'exécutif européen, dans une déclaration.


Giuseppe Conte félicite les Américains et veut renforcer la relation transatlantique

Le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte a félicité samedi "le peuple américain et ses institutions pour leur preuve exceptionnelle de vitalité démocratique", assurant vouloir travailler avec le président élu Joe Biden pour "renforcer la relation transatlantique". "Félicitations aux peuple et institutions américains pour la preuve exceptionnelle de vitalité démocratique. Nous sommes prêts à travailler avec le président élu Joe Biden pour renforcer la relation transatlantique. Les Etats-Unis peuvent compter sur l'Italie comme allié solide et partenaire stratégique", a écrit M. Conte en anglais sur son compte Twitter.


Le chef de l'Otan salue l'élection de Joe Biden, "solide partisan de l'Alliance"

Jens Stoltenberg, secrétaire général de l'Otan, a salué samedi l'élection de Joe Biden, "solide partisan de l'Alliance". "Je connais Joe Biden, c'est un solide partisan de notre Alliance, et je suis impatient de travailler étroitement avec lui. Une Otan robuste est une bonne chose pour l'Amérique du Nord comme pour l'Europe", a-t-il réagi sur Twitter en félicitant également Kamala Harris qui deviendra la première femme noire à accéder au poste de vice-présidente.