Le 15 janvier dernier, un adolescent de 14 ans, Yuriy, était passé à tabac par une dizaine de jeunes sur la dalle Beaugrenelle, dans le XVe arrondissement de Paris. Rapidement, la vidéo de cette agression a été postée sur les réseaux sociaux, puis largement partagée. De nombreux responsables politiques, jusqu’à l'Elysée, ont condamné cet acte barbare. Tandis que plusieurs jeunes ont été interpellés puis mis en examen, Yuriy lui pourrait garder de lourdes séquelles de cette agression. Lors de son arrivée à l'hôpital, les médecins auraient retrouvé le jeune homme avec "les yeux sortant des globes" à cause de la puissance des coups portés à la tête.

Le Parisien, a pu avoir accès aux rapports d'investigations et fait des révélations sur les circonstances de cet acte.

Selon les enquêteurs, c'est une rivalité entre 2 bandes de jeunes qui serait à l'origine de cette agression. Yuriy ferait partie d'une bande qui aurait donc agressé un membre d'une autre bande quelques jours auparavant. L'agression dont a été victime Yuriy serait donc une vengeance.

Certains agresseurs du jeune homme né en Ukraine se seraient même vanté de cet acte, sur Snapchat notamment.  Une vidéo montre un jeune tout sourire, en train de brandir un téléphone blanc ensanglanté, qui semble être celui de Yuriy avec en légende : "Je lèche son sang" et  "le sang des ennemis".