La femme a filmé son expérience dans l'école et a posté la vidéo sur YouTube. Déguisée en ado, on peut ainsi voir Casey Garcia porter un sweat Marvel à capuche jaune, un masque jetable noir, un jean, un sac à dos et des baskets montantes.

Dans la vidéo, elle explique avoir passé toute la journée incognito dans l'établissement: "J'étais face-à-face avec des professeurs", raconte-t-elle. Elle précise par ailleurs n'avoir jamais été inquiétée outre mesure sauf lorsqu'elle a sorti son GSM: "Ils étaient tellement focalisés sur mon téléphone qu'ils n'ont même pas pris la peine de faire attention à qui j'étais", dit-elle.


Dans une deuxième publication, elle justifie son acte par une volonté de tester la sécurité de l'école: "Il s'agit de nos enfants et de leur sécurité. Tout ce que j'essaye de faire est d'empêcher une autre fusillade de masse".


Il est vrai qu'aux États-Unis, les fusillades de masse représentent un réel fléau. Ainsi, en 2021, il y en aurait eu déjà eu plus de 200.

Casey Garcia a cependant été arrêtée pour suspicion d’intrusion criminelle et de falsification de documents gouvernementaux. Elle a depuis été libérée sous caution.

De son côté, l'établissement scolaire a confirmé qu'ils allaient examiner les mesures de sécurité à la suite de cette affaire.