Monde

Cécilia Sarkozy a entretenu une liaison avec Richard Attias

PARIS En mai 2005, déjà, alors que la campagne du référendum français sur la Constitution européenne battait son plein, certains médias avaient fait écho d'une première séparation. Les journaux suisses affirmaient même que, suite à des problèmes conjugaux, Cécilia serait partie se consoler à New York dans les bras du directeur de Publicis Events, Richard Attias. Nicolas Sarkozy, selon la rumeur, aurait pendant cette période entretenu une relation suivie avec une journaliste du Figaro, Anne Fulda.

En août 2005, Paris-Match publia en une des photos de Cécilia Sarkozy avec Richard Attias. Nicolas Sarkozy attaqua en justice le journal suisse Le Matin , qui diffusa quelques centaines d'exemplaires en France, pour "intrusion et atteinte à la vie privée " et obtint partiellement gain de cause.

Si Nicolas Sarkozy n'a jamais trop aimé que la rumeur de séparation se propage dans les journaux, il a cependant su jouer avec l'image de son couple lorsque tout tournait rond avec Cécilia. Arrivés main dans la main au ministère de l'Intérieur en mai 2002, le ministre et son épouse sont vite devenus le couple le plus médiatique du monde politique français en assumant le choix de mêler famille et politique. Interviews, photos dans les magazines avec leurs enfants : jusqu'à fin 2004, jamais un couple politique n'avait autant brisé le tabou de la vie privée.

Par après, le climat conjugal se dégradant, l'exposition du couple se fit de plus en plus rare. Jusqu'à ce que leurs problèmes conjugaux alimentent à nouveau les colonnes des quotidiens et magazines croyant détenir le scoop de leur séparation. Ces derniers jours, la rumeur a pris une telle ampleur que même les dénégations de l'Élysée ne suffisaient plus à masquer une vérité de plus en plus criante.



© La Dernière Heure 2007