Ce jeudi, Elizabeth II célébrait son jubilé pour ses 70 ans de règne, acclamée par des dizaines de milliers de personnes. Alors que les officiers déambulaient dans les rues, des activistes de la cause animale ont tenté de perturber la fête. Ils se sont notamment jetés lors du défilé alors que la garde marchait pour la Reine. C'est le groupuscule Animal Rebellion qui a revendiqué cette perturbation sur les réseaux sociaux.

Sur les images, on voit huit individus passer au-dessus des barrières pour tenter de perturber la parade. Deux se sont assis en plein milieu du défilé des gardes royaux. Sur d'autres images, on voit ces manifestants plaqués au sol et maîtrisés rapidement.

Animal Rebellion a annoncé que 25 de leurs membres avaient interrompu e défilé en raison de "l'inaction de la Couronne face à l'urgence climatique et de son soutien continu aux lobbys de la viande, de la pêche et des produits laitiers".


La perturbation a eu lieu vers 10h10 ce jeudi. Le groupe de manifestants a été traîné par la police hors du chemin emprunté par la garde royale. Plusieurs arrestations ont eu lieu. Pour les justifier, la police royale a déclaré "qu'elles étaient liées à un trouble de l'ordre public et obstruction de la route". Sur Twitter, la police a ajouté: "Merci à la foule qui a montré son soutien en applaudissant nos officiers qui sont retournés à leur poste après avoir traité l'incident rapidement."


Animal Rebellion n'en est pas à son coup d'essai. L'année dernière, le groupe avait peint en rouge une fontaine à l'extérieur du palais de Buckingham en accusant la Reine "d'avoir du sang sur les mains". Les manifestants estiment que la Couronne utilise des terres pour la chasse et l'agriculture animale. Ils accusent aussi la royauté de ne pas agir pour réduire les émissions de carbone du pays.


L'un des porte-parole du groupe a déclaré: "Ces célébrations du jubilé vont coûter aux contribuables des dizaines, voire des centaines de millions de livres. Pendant que nous luttons contre la crise du coût de la vie et que les familles à travers le pays dépendent de plus en plus des banques alimentaires." Animal Rebellion ne compte surtout pas en rester-là: "Cet été, nous ferons des mesures plus importantes que jamais contre l'industrie laitière."