Les travailleurs ne peuvent pas quitter le navire en vertu du réglement de l'autorité médicale du port, a indiqué samedi un porte-parole du chantier naval.

Les cas ont été identifiés mercredi et confirmés par des tests PCR le jour suivant. Les deux malades ont été séparés du reste du personnel. Il n'est pas clair toutefois s'ils sont toujours à bord du paquebot de croisière.

Les travailleurs sont désormais soumis à un test Covid quotidiennement. Jusqu'à présent, aucun autre cas n'est apparu.

Le chantier maritime reste en contact avec les autorités allemandes afin de décider de la suite des opérations.

Le paquebot, nommé 'The Odyssey of the Seas', avait atteint le port le week-end dernier pour mettre la touche finale aux travaux.