Les manifestations à Toulouse ont créé une vive polémique.

Cette semaine, dans une vidéo qui a fait beaucoup de bruit, on voyait un officier des forces de l'ordre réaliser un croche pied gratuitement à une jeune femme afin de la faire clairement tomber. Depuis samedi, d'autres images circulent sur les réseaux sociaux. On y voit la place Saint-Georges de Toulouse asphyxiée par des grenades lacrymogènes. Or, des enfants se trouvaient sur la place même, même si la police a tenté tant bien que mal d'évacuer la place...

Après les incidents, la police a communiqué sur le sujet: "Le but était de disperser des manifestants violents. Des manifestants se trouvaient devant les policiers. En plus d'être violents, ils avaient incendié divers objets sur la voie publique. Les policiers ont fait usage de grenades à main afin de disperser ces manifestants qui ont quitté la place. C'est à ce moment-là que les policiers se sont aperçus de la présence de deux enfants vers lesquels ils se sont précipités afin de leur éviter d'être incommodés par les fumées."

Cette réaction n'empêche pas la population de s'indigner sur la toile face à ce genre de comportements.