Des paons qui envahissent actuellement La ville de Pasadena .Ceux-ci chantent et réveillent bon nombre de résidents de cette ville californienne aux petites heures.

Depuis plusieurs mois, une quantité importante de paons prennent leurs quartiers dans celle ville. Ils agitent leurs majestueuses plumes vertes et bleues dans les jardins tondus, se perchent sur les rigoles des villas et bectent les carrosseries des véhicules. La pandémie a eu raison du plan de relocalisation de ces oiseaux, dont le territoire de vie s’est réduit avec le temps.

"Des bébés que l'on torture"

Ce sont pour beaucoup de magnifiques oiseaux. Certains résidents de la ville les nourrissent et les prennent en photos. Mais d'autres sont déjà usés par leur présence. Une résidente se plaint de ses fins de nuits auprès du Washington Post : "Ils me réveillent à l’aube. Leurs cris ressemblent à des bébés que l’on torture à travers un microphone, un très grand microphone." Les paons endommagent aussi les jardins et les carrosseries, ce qui déplait aussi aux voisins de cette dame.

Ces oiseaux, malgré eux, divisent la population, "plus que la politique nationale" selon un habitant. Des règles et sanctions sont donc actuellement réfléchies par les autorités de Los Angeles pour les personnes qui continuent des nourrir les oiseaux.