Une cinquantaine de prisonniers se sont évadés de la prison de Foggia, dans le sud de l'Italie. Ceux-ci ont réussi à forcer le portail principal après une mutinerie liée à la décision du gouvernement italien de restreindre les visites des proches des détenus. Aux dernières nouvelles, le gouvernement a prévu d'interdire les visites jusqu'à début avril.

Apparemment, la police a réussi à arrêter les évadés peu de temps après leur évasion.

Six morts à Modène

Plusieurs prisons ont connu des mutineries et tentatives d'évasion du genre. Six personnes sont d'ailleurs mortes dans à la prison de Modène, rapportent certains médias locaux. Si les gardiens et militaires sont parvenus à les en empêcher de s'évader, les détenus sont néanmoins parvenus à bouter le feu à certaines parties des bâtiments. A Modène, deux gardiens de prison ont été blessés et 20 membres du personnel ont dû quitter la prison.

Les causes de six décès ne sont pas encore connues.