Les Etats-Unis ont qualifié lundi d'"absurdité flagrante" et d'"insulte" aux victimes les affirmations de Vladimir Poutine selon lesquelles l'invasion russe de l'Ukraine était "préventive".

"Parler d'une action défensive est une absurdité flagrante, parler d'autre chose que d'une guerre préméditée" est "un affront à la vérité historique", a déclaré le porte-parole de la diplomatie américaine Ned Price, après le discours du président russe pour le 9-Mai, qui marque la victoire sur les nazis en 1945. 

"C'est une insulte à ceux qui ont perdu leur vie et ceux qui ont été victimes de cette oppression absurde."