Au moins 20 personnes ont été tuées dimanche soir au Mexique lors d'une fusillade dans l'État du Michoacan, un "massacre" dénoncé lundi par le président de la République qui l'attribue à la rivalité entre groupes criminels se disputant cet État du centre du pays. Une victime est décédée lors de son transfert vers un centre de soin, "ce qui porte à 20 le nombre de personnes mortes lors de cette agression", a indiqué le parquet de l'État du Michoacan, un État pris comme bien d'autres dans la guerre entre groupes rivaux du narcotrafic.

"Les corps de 19 personnes sans vie (16 hommes et trois femmes) portant des marques de balles ont été trouvés" dans la ville de Las Tinajas, avait auparavant indiqué un communiqué des services du procureur général de la République, publié dans la nuit de dimanche à lundi.

Plusieurs autres personnes ont été blessées et transférées à l'hôpital, précise le texte.