C'est devenu une habitude désormais, Donald Trump aime finir tous ses meetings avec des classiques du groupe "Village People" et le petit pas de danse qui va avec. Pourtant, le Boys Band a plusieurs fois affirmé que Donald Trump n'était pas du tout dans leur idéal politique, bien au contraire.

Victor Willis l'un des membres du groupe, s'est d'ailleurs plaint d'être harcelé par ses fans, mécontents de l'utilisation faite de leurs célèbres chansons par Trump. "J'ai demandé au président d'arrêter mais il a le droit d'utiliser cette chanson. Je ne vais pas aller plus loin en allant au tribunal car cela me coûterait trop cher et je perdrais. Ni moi, ni les Village People ne partageons ses opinions."

Lorsque Donald Trump venait d'être rétabli du Coronavirus, Victor Willis a une nouvelle fois fait part de son étonnement sur Twitter tout en montrant son soutien à... Joe Biden : "Je ne m'attendais pas à ce que Donald Trump danse à nouveau sur 'YMCA' de si tôt... Bon allez Joe, montre nous tes meilleurs pas de danse"


A quelques heures de la fin des élections, Donald Trump a posté sue Twitter, son moyen de communication préféré, un clip de lui-même occupé de danser lors de chacun de ses meetings sous les airs du titre "YMCA" et avec la mention "VOTE! VOTE! VOTE!"

Un clip revisité à la sauce Trump.