Les pigeons voyageurs sont réputés pour leur capacité à retrouver leur "maison" à plusieurs centaines de kilomètres à la ronde. Et pourtant, ce samedi, dans une course à travers le Royaume-Uni, 5.000 volatiles ont mystérieusement disparu. "Nous avons vécu l'une des pires journées de course de notre histoire", explique, effondré, Richard Sayers, un colombophile.

En effet, 5.000 pigeons sur 9.000 sont toujours portés disparu. Et ce, alors que la course en partance de Peterborough n'aurait dû durer que trois heures environ.

Malheureusement, cet épisode n'est pas un cas isolé ! Une cinquantaine de courses de pigeons ont été organisées ce samedi dans tout le pays. En tout, 250.000 pigeons ont été lâchés et, pour l'instant, 10% seulement sont revenus. Pour les éleveurs, cela représente une perte énorme étant donné que chaque volatile doit être soigneusement sélectionné pendant plusieurs années avant de potentiellement devenir un champion.

Comment expliquer ce phénomène?

Selon plusieurs éleveurs de pigeons, ces disparitions pourraient s'expliquer par une tempête solaire. Pour rappel, les pigeons voyageurs utilisent le champ magnétique terrestre comme système de navigation. Or, leur GPS naturel aurait pu se dérégler à cause de cette tempête qui a créé de l'électricité statique dans l'air.

"Je n'avais jamais entendu parler de quelque chose comme ça. Les conditions météorologiques semblaient bonnes", regrette Ian Evens, de la Royal Pigeon Racing Association. Selon lui, des pertes auraient également été recensées au Portugal ou en Belgique. "Nous espérons que les oiseaux retrouveront le chemin du retour avec le temps". 

Pour ne plus qu'une telle catastrophe se reproduise, Ian Evens espère pouvoir travailler à l'avenir avec les services météorologiques du pays et être alerté en cas de forte activité solaire.