On a parfois tendance à les confondre ou à ne pas savoir exactement qui fait quoi. En effet, les députés et les sénateurs sont tous appelés “parlementaires” . A eux deux, ces groupes forment le parlement et leurs missions sont assez similaires. Ils exercent tous deux le pouvoir législatif. 

Mais quelles sont les différences? Ils travaillent tous dans un hémicycle. Le parlement est un système bicaméral, il a deux chambres. Le Sénat est dans la chambre haute et l’Assemblée nationale dans la chambre basse. La chambre basse est, par définition, celle qui est la plus proche du peuple. Le Sénat, contrairement à l’Assemblée, ne peut être dissous. On compte 328 sénateurs et 577 députés .

Le mode de scrutin diffère : si les députés sont élus au suffrage universel direct via un double scrutin (comme pour l'élection présidentielle), les sénateurs sont, quant à eux, élus au suffrage universel indirect. C’est un collège de grands électeurs (eux-mêmes élus), composés de maires, de conseillers municipaux, départementaux et régionaux, ainsi que de l’ensemble des parlementaires, qui les élit. Pour être élu sénateur, il faut avoir 24 ans minimum. Pour être député, il suffit d’avoir la majorité.

Les députés sont élus pour un mandat d'une durée de cinq ans. Pour les sénateurs, la durée du mandat est de six. On procède à un renouvellement par moitié du Sénat tous les trois ans.

Les sénateurs sont élus par département. Le nombre de sénateurs par département est décidé en fonction du nombre d’habitants. Le département de Paris (75) compte douze sénateurs tandis que les Côtes-d’Armor en comptent trois. Le nombre de députés correspond quant à lui au nombre de circonscriptions.

Les sénateurs ont pour rôle de représenter et de défendre les intérêts des collectivités territoriales, c'est-à-dire les autorités publiques distinctes de l’Etat (communes, départements, régions). Les députés , eux, ont pour mission de défendre l'intérêt général.