Monde Mercredi soir Emmanuel Macron et Marine Le Pen répondront aux questions de deux journalistes dans un débat télévisé, retransmis sur TF1 et France 2 dès 21 heures, qui sera l'ultime échange de cette campagne.

Le candidat du mouvement En Marche ! a d'ailleurs annulé la majorité de ses rendez-vous de ce mardi afin de se préparer au mieux en vue du bras de fer qui l'attend face à la candidate du Front National. La journaliste politique de BFM, Camille Langlade, affirme d'ailleurs que le favori des sondages serait " prêt à quitter le plateau au bout de 30 minutes s'il s'aperçoit qu'il sert de punching-ball à Marine Le Pen."

Une attitude qui à de quoi surprendre mais qui s'explique par la stratégie que pense adopter sa concurrente. Cette dernière désire notamment pousser Emmanuel Macron dans ses retranchements et faire en sorte qu'il perde patience et s’énerve, comme il a déjà pu le faire par le passé.