Emmanuel Macron s'adresse aux Français ce mardi soir, après avoir reporté son allocution lundi en raison de l'incendie. 

Le président a décidé de ne pas revenir sur le Grand Débat. "Ce n'est pas le moment", a expliqué Emmanuel Macron, estimant que l'actualité prenait le dessus sur les événements qui ont précédé. "Je reviendrai vers vous, comme je m'y étais engagé, dans les jours prochains", a affirmé le chef d'Etat.

"Je partage votre douleur et votre souffrance, a encore expliqué Macron. Ce que nous avons vu cette nuit, ensemble à Paris, c'est cette capacité de nous mobiliser, de nous unir, pour vaincre". 

Emmanuel Macron a fait appel à l'histoire pour réveiller l'optimisme des Français. "Au cours de notre histoire nous avons bâti des villes, des ports, des églises (...), à chaque fois, nous les avons reconstruites", a déclaré le président solennel.