La ville du sud de la Suède s'est récemment lancée dans une nouvelle campagne de sensibilisation à la propreté urbaine en changeant la voix traditionnelle de ses poubelles parlantes pour une voix féminine bien plus sensuelle, aux paroles très évocatrices. La retenue luthérienne est bien lointaine.

Objectif affiché par la mairie, à l'origine du projet: faire parler de ce qui est vraiment sale, à savoir les détritus.

Installées depuis quelques années sur une artère affluente de la troisième ville du pays, les poubelles parlantes encourageaient déjà les riverains à garder leurs distances pendant la pandémie de Covid-19.

Equipée d'un détecteur et d'un module sonore, la poubelle lance un petit message vocal à chaque fois qu'un usager ouvre la poubelle.

© AFP
© AFP