L'usine appartient au groupe Chemtool, une filiale de la société américaine Lubrizol, inculpée en France après un énorme incendie à Rouen, en septembre 2019, dans lequel ont brûlé près de 10.000 tonnes de produits chimiques.

Aucune victime n'est à déplorer dans l'incendie qui s'est déclenché vers 07h00 du matin en périphérie de Rockton, à environ 130 km de Chicago, selon l'entreprise.

"Tous nos employés sont sains et saufs", a-t-elle ajouté.

La police a ordonné l'évacuation des résidents et des commerçants situés dans un rayon d'un mile (1,6 km).

Quelques 150 pompiers ont été déployés, selon le chef des services de lutte anti-incendie de la ville, Kirk Wilson.

© AFP

"Je ne suis pas en mesure de vous dire maintenant combien de temps il faudra pour maîtriser l'incendie", a-t-il affirmé lors d'une conférence de presse, soulignant que son origine n'avait pas encore été déterminée.

Lubrizol a précisé qu'elle travaillait avec des agences fédérales et des experts pour surveiller toute éventuelle pollution de l'air et des eaux - un cours d'eau, la Rock River, traversant le site.

La police a recommandé le port d'un masque de protection à toute personne se trouvant dans un rayon de 5 km.

Lubrizol appartient au milliardaire américain Warren Buffet, l'un des hommes les plus riches du monde.

© AFP