Les explosions dans un dépôt de munitions dimanche dans un quartier populaire de Brazzaville ont fait près de 200 morts

BRUXELLES La Belgique a décidé mardi d'envoyer une aide d'urgence vers la République du Congo, indique mardi un communiqué du SPF Affaires étrangères. Plusieurs explosions ont touché dimanche un dépôt de munitions dans la capitale Brazzaville faisant au moins 180 morts.

Le Comité de planification avait été convoqué lundi pour examiner quelle aide pourrait être offerte, et pour établir un projet de plan d'action à mettre en œuvre dès la réception d'une demande d'aide d'urgence de la République du Congo.

La Belgique a reçu ce mardi cette demande d'assistance d'urgence. Le Comité de coordination de B-Fast, sous la présidence du ministre des Affaires étrangères Didier Reynders, a décidé d'envoyer mardi encore une équipe B-Fast et du matériel médical à Brazzaville, précise encore le communiqué.

L'équipe B-Fast sera composée d'une douzaine de personnes, principalement des médecins et des infirmières qui renforceront les hôpitaux locaux. Elle emportera également des fournitures médicales pour les soins des brûlures et des traumatismes. La Défense met le transport aérien à disposition.

© La Dernière Heure 2012