Vers 3H45 jeudi, la victime avait été touchée par "deux tirs d'arme à feu à faible distance" alors qu'elle était assise au volant d'un véhicule de location, dans le quartier Saint-Ladre d'Amiens, rapporte un communiqué du procureur de la République Alexandre de Bosschère.

Visé par un mandat de recherche, le suspect s'est rendu de lui-même au commissariat de police d'Amiens jeudi, avec plusieurs membres de sa famille, et a été placé en garde à vue.

Cet adolescent, qui n'est "pas connu défavorablement de la police ou de la justice", a "pour l'essentiel exercé son droit à garder le silence" en garde à vue, poursuit le procureur.

Le jeune homme qui a été tué avait lui déjà été condamné, alors qu'il était mineur.

"Le contexte de ce crime n'est pas établi à ce stade de l'enquête, même si des témoins ont évoqué l'existence d'un trafic de stupéfiants", ajoute-t-il. Il souligne également l'absence de lien établi "pour l'instant" avec des violences par armes à feu commises en février dernier devant un collège d'Amiens et évoquées par la presse locale.