Monde

Les enquêteurs néerlandais ont annoncé mercredi soupçonner un Autrichien d'avoir retenu contre leur gré un père et ses cinq enfants, tous adultes, qui ont vécu reclus pendant plusieurs années dans une ferme isolée des Pays-Bas.

L'homme de 58 ans, identifié par les médias sous le nom de Josef B., a été arrêté après que la police eut découvert une famille de six personnes dans "une petite pièce fermée" de la bâtisse à Ruinerwold, un village de la province septentrionale de Drenthe. Beaucoup de questions subsistent sur cette étrange affaire qui s'est déroulée dans une localité où personne ne semble connaître les occupants de la ferme, ni même avoir été au courant de leur présence à cet endroit.

On en sait désormais un peu plus par contre sur la personnalité du principal suspect. Un journaliste d'Algemeen Dagblad a rendu visite à Franz, le frère de Josef, en Autriche. Celui-ci a décrit son frère comme quelqu'un de gourmand, de paresseux, d'imprévisible et qui aime l'argent.

Franz vit aujourd'hui en Autriche. C'est de là-bas qu'il a reconnu l'identité de son frère comme suspect dans cette affaire. Il avait entendu cette histoire à la télévision mais n'était pas certain qu'il s'agisse réellement de son frère Josef. C'est bel et bien le cas, a-t-il révélé à un journal autrichien. "Ce n'est que lorsque j'ai appris plus de détails sur l'affaire et entendu l'âge du suspect que j'ai su qu'il s'agissait de Josef", explique-t-il au Krönen Zeitung.

Le frère de Josef relate que les problèmes dans la famille ont commencé quand leur grand-père lui a cédé sa ferme. "Lorsque Josef a appris que j'étais responsable de la ferme, il a immédiatement exigé que je le paye pour ses services. Il a toujours voulu plus d'argent", explique-t-il. 

Franz explique également que son frère se rendait de temps en temps aux Pays-Bas, où la femme et les filles de Josef rendaient fréquemment visite à une famille dans une ferme. Finalement, Josef s'est définitivement installé en Hollande et a coupé les ponts avec sa famille. Il ne s'est d'ailleurs pas présenté lors des funérailles de ses parents. 

Dans une secte, il aurait eu une relation avec une femme japonnaise. Franz pense que son frère a sept ou huit enfants dont deux filles avec qui il n'a plus eu de contact.