Monde Alors que la France baigne en plein Juligate, certains tentent de rire de cette situation qui soulèvent à la fois les questions les plus sérieuses et les railleries les plus viles. Frédéric Mitterrand fait partie de ceux qui préfèrent plaisanter autour du soudain sex-appeal du Président François Hollande. Invité dans l'émission Hep Taxi, l'ancien ministre de la Culture est interrogé sur la fonction présidentielle et l'attrait qu'un tel poste peut provoquer pour le sexe opposé. 


"Qui aurait pu imaginer que François Hollande puisse être un Casanova ?" se demande-t-il, hilare et bien calé sur la banquette arrière de Jérôme Colin. "La presse est remplie des histoires de 'François le niqueur magnifique'. C'est extraordinaire. Car il n'en a franchement pas vraiment l'air. Il n'a pas vraiment le physique. On choisirait quelqu'un pour jouer le rôle du tombeur intégral, on ne prendrait pas un mec qui ressemble à François Hollande", estime ensuite le neveu de François Mitterrand. "Et bien si. Il les nique toutes: les politiciennes, les grandes journalistes, les petites de la Comédie française. C'est génial, non ? Oui, c'est bien, la politique. C'est aphrodisiaque, oui." 

Et Frédéric Mitterrand de conclure cette saillie par une reformulation du nom du mandat de François Hollande. "C'est un 'niquennat' général !", s'écrie-t-il, en référence au quinquennat qu'a débuté le Président en mai 2012. Quand Frédéric Mitterrand analyse la "Mauvaise vie" de François Hollande, cela ne manque pas de piquant...