Les policiers étaient rapidement présents, dans les couloirs de l'école, et bien armés, lors de tuerie d'Uvalde au Texas, mais ils ont attendu 58 minutes avant d'agir, rapportent les médias locaux sur la base de nouvelles images disponibles. Ces nouvelles informations devraient être présentées mardi. Ensuite, le Sénat du Texas tiendra une audience sur la fusillade, au cours de laquelle le public aura l'occasion de s'exprimer.

L'action de la police est au cœur des critiques depuis la tuerie, survenue le 24 mai dernier dans l'école primaire Robb. Dix-neuf enfants et deux enseignantes étaient tombés sous les balles de Salvador Ramos, 18 ans à peine, ce qui en fait l'un des pires massacres de ces dernières années aux États-Unis.