Il s'agit de l'incident le plus grave sur le plateau du Golan --dont une partie est occupée par Israël-- depuis le début en 2011 de la guerre en Syrie.

L'armée israélienne a annoncé mardi avoir abattu un avion syrien qu'elle a accusé d'être entré dans son espace aérien, au-dessus de la partie du plateau du Golan qu'elle occupe. "Un avion syrien qui s'était infiltré dans l'espace aérien sur le plateau du Golan a été abattu par une batterie de (missiles) Patriot de défense aérienne", a annoncé le porte-parole de l'armée sur son compte Twitter.

La radio militaire a indiqué que l'avion syrien abattu était un Mig 21 et que les débris de l'appareil étaient tombés dans la partie syrienne du Golan.

Il s'agit de l'incident le plus grave sur le plateau du Golan --dont une partie est occupée par Israël-- depuis le début en 2011 de la guerre en Syrie.

Les rebelles qui combattent les troupes du régime de Bachar al-Assad sont en passe de prendre le contrôle de la partie syrienne du Golan, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Pour tenter de reprendre le contrôle de ce secteur stratégique, l'aviation syrienne mène de nombreux raids contre les forces rebelles, à proximité des positions militaires israéliennes.

Israël est officiellement en état de guerre avec la Syrie et occupe depuis 1967 environ 1.200 kilomètres carrés du plateau du Golan qu'il a annexés, même si cette décision n'a jamais été reconnue par la communauté internationale. Environ 510 km2 du plateau restent sous contrôle syrien.