Sur les images captées jeudi à 11H37 heures locales, il apparait que des éléments du convoi ont adopté de nouvelles positions dans les bois près du village de Loubianka, à 40 kilomètre du centre de la capitale Kiev.

© AP
 
© AP

Plus au nord, des appareils russes peuvent être aperçus près de la base aérienne de Hostomel en route vers des zones résidentielles près d'Ozera, à 27 kilomètres de la capitale Kiev.

Dans un terrain près de Berestianka, ce sont des camions et tanks qui sont observables. Des équipements d'artillerie sont aussi désormais installés près de Loubianka.

Non loin d'Ivankiv, où se terminait le convoi long de 60 kilomètres, il reste des véhicules et autres matériels.

Le convoi avait été repéré pour la première fois fin février par cette entreprise américaine, et il ne formait alors que 5 kilomètres. Il était alors en route depuis le Bélarus vers Kiev. Ses rangs ont grossi au point de former un convoi long de 60 kilomètres. Début mars, il était à l'arrêt à une vingtaine de kilomètres de la capitale.

Il n'était plus observable les jours passés à cause de la nébulosité. Mais grâce à un ciel dégagé jeudi, l'entreprise Maxar a pu prendre de nouvelles photos de la formation militaire russe.