Le chef de l'Etat a "confirmé que les livraisons d'armes par la France se poursuivront et gagneront en intensité dans les jours et semaines qui viennent, de même que l'acheminement d'équipement humanitaire", a indiqué l'Elysée.