Les suspects et leurs complices sont désormais entre les mains de la justice haïtienne


PORT-AU-PRINCE Dix ressortissants américains soupçonnés d'avoir "volé" 31 enfants âgés de 2 mois à 12 ans, ont été arrêtés vendredi en Haïti, plus de deux semaines après le séisme, a annoncé samedi à l'AFP le ministre des Affaires sociales et du Travail, Yves Christallin.

Les dix personnes appréhendées, cinq hommes et cinq femmes, ont été appréhendées, en compagnie de 31 enfants, âgés de 2 mois à 12 ans, à proximité de la frontière dominicaine par un commissaire de police haïtien, a précisé le ministre. "C'est un vol, ce n'est pas une adoption", a affirmé le ministre, précisant que "pour quitter Haïti un enfant a besoin d'une autorisation de l'Institut du bien-être social qui s'occupe des cas d'adoption".

Les ressortissants américains ont été remis à la justice et étaient détenus samedi soir dans un commissariat de police à Port-au-Prince, avec deux présumés complices haïtiens.

De nombreux enfants ont été adoptés depuis le tremblement de terre qui a dévasté Haïti le 12 janvier. L'administration américaine a appelé mercredi les futurs parents adoptifs d'enfants haïtiens à la patience, en attendant la mise en place de procédures "transparentes" pour éviter les erreurs et le trafic d'enfants.

© La Dernière Heure 2010