Le centre affirme que plusieurs dizaines de cas de thrombose et d'embolie pulmonaire ont été signalés jusqu'à présent, à la suite d'injections de plusieurs vaccins différents, sans qu'ils ne présentent une diminution du nombre de plaquettes.

Le ministère néerlandais de la Santé Hugo de Jonge a annoncé dimanche suspendre pour deux semaines l'utilisation du vaccin AstraZeneca après le signalement de cas de caillots sanguins dans plusieurs pays.

Le centre Lareb avait déjà précédemment indiqué qu'il ne voyait pas de raison d'interrompre l'inoculation du vaccin AstraZeneca, aucun lien ne pouvant être clairement être établi entre les caillots sanguins signalées par certaines personnes vaccinées et le vaccin anglo-suédois.

Les Pays-Bas ont recensé à ce jour 138 décès de personnes vaccinées, rapporte mardi Lareb, qui souligne l'absence de lien établi entre les décès et les vaccins administrés. Il s'agit de 111 personnes âgées de 80 ans ou plus, 23 âgées entre 65 et 79 ans et deux personnes de moins de 65 ans. L'âge exact des deux dernières victimes n'est pas connu. "Presque toutes avaient une santé fragile en raison d'un large éventail de problèmes de santé sous-jacents graves et/ou d'un âge avancé", a déclaré le centre.

Lareb a reçu 10.887 signalements d'effets secondaires reçus et examinés jusqu'au 14 mars inclus. Ils concernent environ 1,5 million de vaccins administrés. La majorité (8.853) des signalements proviennent de personnes ayant reçu une injection du vaccin Pfizer/BioNTech, 708 concernent des personnes qui se sont vues administrer le vaccin Moderna et 1.210 autres plaintes ont été formulées à la suite de l'injection du vaccin AstraZeneca. Le type de vaccin n'était pas précisé dans 116 rapports.

Les effets secondaires les plus fréquemment signalés sont des douleurs musculaires, des maux de tête, une sensation de malaise, de la fatigue, des frissons, de la fièvre et des nausées. Une douleur, un gonflement et une sensation de chaleur ont également souvent été constatés à l'endroit où la piqûre a été réalisée. Selon Lareb, les symptômes sont légers chez la plupart des gens et disparaissent après quelques jours.