Monde Un Indien de 27 ans, homme d’affaires de Mumbai, souhaite poursuivre ses parents pour lui avoir donné naissance sans son consentement.


Le jeune homme a déclaré à la BBC "qu’il était injuste de faire venir des enfants au monde, car ils devaient alors endurer des souffrances à vie." Evidemment, celui-ci comprend que le consentement ne peut pas être recherché avant la naissance, mais insiste sur le fait que "ce n'était pas notre décision de naître".

L'homme d'affaires envisage donc d'entamer des poursuites judiciaires à l'encontre de ses parents alors que ceux-ci sont avocats. Sa mère a d'ailleurs salué "la témérité de son fils" qui fonde sa théorie ce que l'on appelle l'anti-natalisme, une philosophie qui soutient que la vie est tellement remplie de misères que les gens devraient cesser de procréer immédiatement.

Il a même créé sa page Facebook pour soutenir sa théorie, où il poste des messages tels que "Tes parents t'ont eu à la place d'un jouet ou d'un chien, tu ne leur dois rien, tu es leur divertissement."