Monde

La ville, située à 50 km au sud d'Alicante, en Espagne, est un haut lieu de villégiature belge.

D'importantes inondations touchent actuellement la côte est espagnole, en Andalousie et en province d'Alicante. Des villes comme Torrevieja, où des dizaines de belges vivent ou sont actuellement en vacances, voient leurs rues être envahies par des torrents d'eau boueuse. La plage de Campoamor, située à 5 kilomètres au sud de Torrevieja, a ainsi été dévastée par un tsunami d'eau venu de l'intérieur des terres. "Il ne pleut plus depuis 11h environ mais ça a été la folie pendant près de 24h avec des pluies diluviennes, nous explique Kevin, un Belge vivant depuis quelques années à Torrevieja. Les quartiers de bord de mer ont souffert. L'intérieur des terres aussi."

Le parking d'un concessionnaire à Orihuela

© dr

Le bilan actuel des inondations en Espagne fait état de trois décès et plusieurs blessés, tous en Andalousie. On ignore pour l'instant si des Belges font partie des victimes ou si leurs habitations sont sinistrées.

Vendredi, le corps sans vie d'une troisième victime a été retrouvé, coincé dans un véhicule resté bloqué dans un tunnel. Un policier a pu sauver deux autres personnes dans le véhicule mais "un occupant est resté (coincé) dans la voiture", a déclaré le maire d'Alameira, Ramon Fernandez-Pacheco, sur la radio Cadena Ser.

Ce qu'il reste d'une autoroute à Torrevieja

© dr

Jeudi, deux personnes, un homme de 61 et sa soeur de 51 ans, étaient mortes dans ces inondations après avoir été emportés par les eaux dans leur voiture sur le territoire du village de Caudete en Castille-La-Manche.

Les pluies torrentielles qui s'abattent sur le sud-est du pays ont provoqué des perturbations dans les transports, fait déborder des cours d'eau et entraîné des évacuations de riverains.

Inondations à Orihuela


Inondations sur la plage del Glea