Monde Le chien constituait le bien le plus onéreux de la famille allemande. 

En novembre 2018, alors qu'une famille allemande de la ville d'Ahlen croule sous les dettes, les huissiers débarquent à son domicile pour saisir ses biens. Mais la possession la plus onéreuse dans cette maison n'est nulle autre que... le chien, un carlin nommé Edda. Les huissiers ont donc saisi l'animal laissant les parents et leurs trois enfants abasourdis. 

Le chien est par la suite vendu sur Ebay au prix de 750 euros. Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Un journal local a en effet découvert que la propriétaire actuelle du carlin réclamait quelque 1.800 euros à la ville d'Ahlen.  La raison? Le chien, selon elle, lui a été vendu en mauvaise santé, à un point tel qu'elle a dû lui faire subir pas moins de cinq opérations. 

La mairie a réagi à la polémique qui fait désormais les gros titres de la presse allemande. Par la voix de son porte-parole, la ville d'Ahlen a tenu à souligner le caractère légal de cette saisie, même si cela semble peu commun, mais n'a rien ajouté concernant l'état de santé du chien.