Première caractéristique, ils n'avaient pas de cornes. Des recherches près du village de Wangjiachuan, dans la province de Gansu (nord-ouest de la Chine) ont permis de découvrir une espèce inconnue de rhinocéros, sans corne donc. L'animal se nomme Paraceratherium linxiaense.

Ce rhinocéros peuplait le territoire chinois il y a environ 26,5 millions d'années et pesait 21 tonnes, c'est à dire l'équivalent de quatre gros éléphants d'Afrique, notent Radio-Canada et CNN. Il s'agit de l’un des plus grands mammifères à avoir foulé la surface terrestre, selon Deng Tao de l'Institut de paléontologie des vertébrés et de paléoanthropologie de Pékin. La tête de ces géants pouvait atteindre 7 mètres de hauteur.


Les fossiles de ces animaux ont été découverts en 2015 et analysés jusqu'à aujourd'hui. Le travail des experts a permis de confirmer qu'il s'agissait d’une espèce de rhinocéros très différente des autres dinosaures mis au jour dans la région jusqu’à aujourd’hui. Ces analysés comprennent "un crâne et une mâchoire entièrement préservés", explique Den Tao dans un communiqué publié par l’institut.

Selon les chercheurs les animaux ont traversé une partie de l'Asie. "Au cours de l'Oligocène, le rhinocéros géant pouvait manifestement se déplacer librement du plateau mongol vers l'Asie du Sud, le long de la côte orientale de l'océan Téthys et peut-être à travers le Tibet. La possibilité topographique que le rhinocéros géant ait traversé la région tibétaine pour atteindre le sous-continent indo-pakistanais à l'Oligocène peut également être soutenue par d'autres preuves", explique le communiqué.

"À l'exception de quelques restes trouvés en Europe de l'Est, en Anatolie (Turquie) et dans le Caucase, les rhinocéros géants vivaient principalement en Asie, notamment en Chine, en Mongolie, au Kazakhstan et au Pakistan. La grande majorité des espèces de rhinocéros géants ont été répertoriées du nord-ouest au sud-ouest de la Chine, de l'Éocène moyen à l'Oligocène tardif", selon les paléontologues.