D'après plusieurs médias qui citent le Journal des Travailleurs, Rodong Sinmuna, comme source, la population nord-coréenne a appris une nouvelle pour la moins farfelue le dimanche 16 mai. En effet, la coupe mulet et les jeans skinny représenteraient une menace réelle pour la culture du pays. A un tel point que ces deux styles de vie seraient radiés du pays afin de ne pas tomber dans un modèle de vie capitaliste.

Sauf que l'information est totalement fausse. Comme l'explique le site internet Ulyces, l'erreur vient du journal canadien, le "Toronto Sun" qui a repris un ancien article du Daily Star datant du mois de février 2021 en le mettant à jour le 16 mai et qui indiquait que Kim Jong-un avait notamment interdit la coupe mulet dans son pays. 

Une information qui était également fausse à cette époque mais qui n'avait pas eu le même retentissement dans le monde des médias. Le tabloïd anglais ajoutait également que les Nord-Coréens pouvaient choisir entre 15 "coupes officielles", ce qui était également une autre fake news qui remontait cette fois-ci au mois d’avril 2017, comme le relate toujours Ulyces sur son site internet.