Il n'y a dès lors plus d'interdiction de voyager depuis l'État hébreu vers ces pays, le gouvernement israélien ayant approuvé dans la nuit de mardi à mercredi une recommandation des experts en ce sens. Outre la Belgique, l'Allemagne, l'Italie, l'Irlande, la Norvège et la Suède, ainsi que de plusieurs pays africains sont concernés.

Israël maintient par contre son interdiction de voyager vers les États-Unis, notamment.

L'objectif de cette interdiction était d'empêcher la propagation du variant Omicron mais, selon les experts, ces restrictions de voyage ne servent plus à rien, le variant se répandant désormais aussi en Israël.