Parmi les migrants, vraisemblablement du Maroc, de Syrie, du Bangladesh et d'Egypte, se trouvaient des femmes et des enfants, rapporte encore l'agence. Le bateau aurait entrepris le voyage depuis la Libye.

Lundi, 119 personnes étaient déjà arrivées dans l'île à bord de 5 embarcations. Le temps plus clément a favorisé les traversées, selon le maire de Lampedusa, Toto Martello.

Le maire indique que les migrants vont être identifiés, vont recevoir de l'assistance et un check up médical avant d'être transférés vers des infrastructures de quarantaine, mardi.

De janvier à septembre, plus de 1.100 migrants ont péri en mer, plus du double de des décès enregistrés sur la même période l'an passé, selon les données de l'ONU.