Monde

Jean-Claude Juncker arrivera au terme de son mandat de cinq ans comme président de la Commission européenne le 31 octobre prochain. Et celui-ci sait déjà à quoi il occupera les jours qui suivront sa sortie de piste européenne: repasser son permis de conduire.

Agé aujourd'hui de 64 ans, le Luxembourgeois, qui ne s'est plus retrouvé derrière un volant depuis 2009, dispose aujourd'hui d'un permis périmé, a-t-il confié mardi à Politico.

Au Grand-Duché, les permis de conduire ne sont pas délivrés pour une période indéterminé et doivent en conséquence être prolongés régulièrement.

La loi luxembourgeoise précise toutefois que tout permis échu depuis au moins six ans ne peut être renouvelé que moyennant la réussite d'un nouvel examen de conduite.

"Je sais comment une voiture fonctionne, mais je dois à nouveau m'habituer à mettre cela en pratique", a confié l'ancien Premier ministre luxembourgeois.

Celui-ci ne redoute nullement la fin prochaine de son mandat. Au contraire, il pourra "respirer à nouveau", se réjouit-il.

Outre son permis de conduire, Jean-Claude Juncker entend consacrer son prochain temps libre à la rédaction d'un livre de mémoires sur son passage au Berlaymont, siège de l'exécutif européen à Bruxelles.