Face au Congrès, le 46e président des États-Unis s'est prononcé sur l'année à venir et sur les défis que le peuple américain devra relever.

L'évènement de début 2022 est évidemment la guerre en Ukraine. Le conflit a donc été logiquement au cœur du discours de Joe Biden et c'est justement lorsqu'il s'est exprimé à ce propos qu'il a commis une bourde: "Poutine peut entourer Kiev de chars, mais il ne gagnera jamais le cœur et l’âme du peuple iranien (sic)", a-t-il déclaré. Derrière lui, la vice-présidente Kamala Harris peut être aperçue soufflant  le mot correct "ukrainien".

Habitué du fait, le dirigeant de 79 ans a rapidement été moqué pour sa gaffe sur les réseaux sociaux. Cette dernière n'a d'ailleurs pas traîné à devenir "tendance" sur Twitter.