Joe Biden a ordonné de puiser un million de barils par jour dans les réserves stratégiques de pétrole et ce pendant six mois, une initiative "sans précédent" dans l'histoire américaine pour tenter de juguler la flambée des prix à la pompe, a annoncé la Maison Blanche jeudi.

Cet afflux d'or noir doit, selon un communiqué de l'exécutif américain, servir à "faire la transition jusqu'à ce que la production (américaine) augmente en fin d'année".