Johnson & Johnson promet de fournir à la Commission européenne une mise à jour de la situation aux environs de la mi-mars. L'agence Reuters rapportait mardi que les livraisons de vaccins pourraient connaître quelques problèmes. La Commission européenne a conclu un accord cadre avec la société américaine portant sur la livraison de 400 millions de doses au total dont la moitié prévue cette année.

Johnson & Johnson a réagi en indiquant que ces doses allaient bien être livrées, avec un premier arrivage au cours du deuxième trimestre. "Par souci de transparence, nous remettrons vers la mi-mars à la Commission européenne une mise à jour de notre capacité de production", fait savoir le groupe pharmaceutique.

Celui-ci compte établir un réseau de production à l'échelle mondiale pour parvenir à ses objectifs de livraisons. "Nous allons lancer dans les plus brefs délais les nouveaux sites de production, notamment par le biais de collaborations avec Catalent, Reig Jofre et Sanofi Pasteur."

Selon le planning de production actuel, l'entreprise devrait progressivement, d'ici la fin de l'année, augmenter sa capacité de production à un milliard de doses annuelles.